Fermeture de « Z » de Troyes : négociation des conditions de mobilité

La CFE-CGC a plusieurs fois alerté l’entreprise sur la nécessité d’un accompagnement spécifique des salariés concernés par la fermeture de l’atelier Z de Troyes et nous avions demandé que la négociation débute…

La direction ayant trop attendu, les salariés concernés, las de l’incertitude, se sont mis en grève spontanément mi-juin, ce qui a permis de débuter les négociations, qui devraient durer jusqu’à la rentrée.

La direction a émis un certain nombre de propositions :

La CFE-CGC entend la volonté d’accompagner au mieux les salariés concernés mais demande à l’entreprise d’améliorer significativement ces propositions avec notamment :

Nos propositions seront complétées pendant les prochaines réunions de négociation : rapprochez-vous de vos élus CFE-CGC pour remonter vos situations et vos attentes.

Patrick Vanaret, Délégué Syndical Troyes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.