Impact de la crise de gomme naturelle sur Montceau

Pour l’atelier Z, à plusieurs reprises, des arrêts de groupes le week-end sur la base du volontariat ont eu lieu ou sont encore à venir, d’autant plus que la performance est au rendez-vous depuis plusieurs semaines (amélioration du TRS).

Au niveau de PK, nous constatons un peu de volume en moins, mais peu d’impact sur les jours d’ouverture, absorbé par l’organisation interne de l’atelier.

A ZP, il n’y a aucun impact à date.

Sur le Génie Civil, contrairement au site du Puy, l’activité n’était pas impactée jusqu’à maintenant car retenue comme prioritaire. Cependant, la crise s’est accentuée et une baisse de 70 tonnes en février est déjà prévue. Le volume serait reporté dès la crise passée, ce qui risque à nouveau de mettre en tension les salariés de cet atelier.

La CFE-CGC questionnera l’entreprise sur le report du volume. Nous nous soucions également de l’impact PEI car on demande beaucoup de flexibilité aux salariés sur la pose des congés pour limiter l’impact mais saura t on garder cette souplesse quand les volumes seront au maximum et que les salariés auront besoin de congés ?

F.Poussot et S.Ponsart, délégués syndicaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.