Le dialogue redémarre sur les frais professionnels

Après avoir rappelé que le choix de l’entreprise de passer aux frais réels n’est pas réversible, l’entreprise a reconnu que le passage au réel fait beaucoup de mécontents et que des améliorations sont nécessaires. L’objectif du Groupe de Travail commandité par P-A Anstett est de lister les inconvénients générés par les déplacements de tous types et de valoriser leur éventuelle compensation.

La CFE-CGC a rappelé que les personnes qui se déplacent ne peuvent pas tout oublier du passé :  par exemple, les indemnités prévoyaient des faux-frais à hauteur de 7,50 € (15 €/jour), un peu ce qui manque aujourd’hui.

Un calendrier de réunions est établi pour lister tout ce qui peut être considéré comme un inconvénient lié au déplacement et l’estimation de la compensation correspondante.

La direction indique que les difficultés/lourdeurs de saisie actuelles sont traitées par un autre GT en cours– un point d’avancement de ce groupe sera présenté pour ne pas se disperser.

L’objectif de ce GT « frais pros et inconvénients » est fixé à mi-juillet.

Les conclusions seront transmises à la direction groupe pour validation définitive et déploiement courant octobre. L’entreprise a rappelé qu’il y a eu une compensation pour 2022, le déploiement serait donc pour 2023.

La CFE-CGC continue de remonter vos retours d’expérience, n’hésitez pas à nous contacter sur ces sujets, soit en commentant le présent article soit sur contact@cfecgcmichelin.org.

Le pôle Qualité de Vie au Travail, le 26 mai 2022.

2 réponses à “Le dialogue redémarre sur les frais professionnels”

  1. PAUL dit :

    Merci de nous défendre sur ce sujet! Pour ma part je n ai fait aucun deplacement en 2021 mais 3 mois en 2022 sans aucune compensation et pourtant un grand nombre de faux frais (garderie,cantine ….)

  2. Jacques dit :

    Bravo à la CFE-CGC les seuls qui réellement se battent sur ce sujet des frais professionnels très impactants pour tous ceux comme moi qui se déplacent régulièrement, pas pour le plaisir mais pour servir mon entreprise !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.