Evolution favorable de la RVA Bourges

L’année a débuté avec des mouvements sociaux à Bourges, visant à faire réouvrir les NA. La direction du site, considérant cette réouverture comme très peu probable, a organisé une réunion avec les Représentants du Personnel pour discuter de ce qu’il serait possible de faire localement concernant les rémunérations agent.

                A cette occasion, la CFE-CGC a proposé de travailler sur la PPC (Prime de Performance Collective) et de réévaluer le niveau de responsabilité des postes du site. En effet, sur notre site, la RVA versée à l’atelier neuf était d’environ 1200€ sur les 2400 atteignables.

Suite à notre initiative, un groupe de travail, auquel seuls SUD et la CFE-CGC ont participé, a été lancé afin de revoir les objectifs des différents îlots ainsi que le critère de déclenchement : nous avons proposé de passer d’un critère usine à un critère atelier permettant une meilleure appropriation des objectifs par les équipes. La direction a accepté cette évolution favorable, qui a permis de remotiver les salariés.

La CFE-CGC restera attentive à l’impact réel sur les rémunérations des agents et sera force de proposition pour renégocier si nécessaire.

Jean-François Landemaine, Délégué Syndical, le 29 avril 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.