Vos frais professionnels désormais au réel

Depuis le début de l’année, l’entreprise a choisi de modifier le système de prise en charge des frais professionnels en remplaçant le forfait repas par le « tout sur facture ».

La CFE-CGC a alerté sur le manque à gagner pour les salariés et a proposé, en vain, des solutions pour se mettre en conformité avec l’URSSAF (c’était l’argument avancé) tout en conservant un système responsabilisant, motivant et autonome pour les personnes en déplacement.

Une prime ponctuelle a finalement été mise en place pour compenser le changement de système d’indemnisation. Nous pensons que tous les intéressés sont bien conscients qu’il s’agit d’une compensation ponctuelle et imposable. Beaucoup vont retomber, tôt ou tard, dans une difficulté personnelle, qu’elle soit de nature économique ou qu’elle relève de la simple motivation à se déplacer en sacrifiant sa vie familiale ou personnelle.

Certes les déplacements font partie inhérente de certains postes mais on peut les réaliser avec plus ou moins d’entrain… Le télétravail ou les réunions Teams ne peuvent pas tout remplacer.

La CFE-CGC rappelle que l’entreprise avait annoncé pour 2022 un groupe de travail avec les représentants du personnel pour continuer la réflexion sur les compensations nécessaires. Nous attendons sa mise en place.

Continuez à nous faire remonter votre expérience et vos suggestions pour alimenter la réflexion sur les frais de déplacement ci-dessous :

La CFE CGC recherche le meilleur compromis entre la mise en conformité avec la loi et un système plus favorable pour les salariés sans que cela ne coûte plus cher à l’entreprise.

José Tarantini, Délégué Syndical Central, le 25 mars 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.