Avenant intéressement Clermont 2022 : la CFE-CGC est signataire

L’entreprise nous avait conviés pour revoir les seuils de déclenchement des critères d’intéressement 2022 sur Clermont-Ferrand.

Nous avons été agréablement surpris par l’ouverture et l’écoute dont ont fait preuve les négociateurs de l’entreprise, d’autant plus qu’elles avaient manqué lors des « négociations » récentes (télétravail, NAO salaires).

Le dialogue a ainsi été argumenté de part et d’autre et il a permis des avancées. Nous saluons ces dispositions et espérons les retrouver lors de prochaines négociations. 

Pour rappel, les critères d’intéressement de Clermont Ferrand sont liés au TCIR des sites, aux Idées de Progrès, au taux de NPS et au nombre de compétences validées.
Sous l’impulsion de la CFE-CGC, des seuils plus favorables ont été obtenus concernant les TCIR des sites (principal critère d’intéressement) et sur le périmètre des Idées de Progrès. Les seuils concernant le NPS (Net Promoteur Score) et les compétences sont plus élevés que l’accord initial mais nous semblent atteignables, notamment en regard des résultats précédemment obtenus.

Mobilisons-nous tous ensemble et individuellement pour contribuer à l’atteinte des objectifs d’intéressement. La CFE-CGC se déclare signataire de cet avenant favorable à la motivation des salariés dans une logique d’engagement qui sert les intérêts communs de l’entreprise et de ses équipiers.

L’équipe de négociation CFE-CGC, le 9 février 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.