Réaction de la CFE-CGC sur le transfert de l’activité Z de Troyes

Depuis plus de deux ans, la CFE-CGC questionnait régulièrement la direction de Montceau sur la charge de notre Z, loin d’être saturé par rapport à sa capacité maximale de production.

uation impactait notre coût façon, y compris avec la mise en place de l’accord de réactivité mettant en place les horaires 4×8.
Aujourd’hui, l’entreprise annonce que le Z Montceau va progressivement regagner des volumes de mélanges à produire, mais au détriment du Z de Troyes.

La CFE-CGC ne peut pas se réjouir de cette décision qui va se traduire par la suppression de 114 postes à Troyes et plus généralement, affaiblir notre industrie française.

Pérennité du site de Montceau

 Entre la crise sanitaire de 2020 et cette année 2021, tout aussi chahutée, ce sont moins de 90kT de mélanges par an qui vont être fabriquées alors que la capacité des 4 groupes de Montceau avoisine les 160kT. Ce transfert progressif de volume permettra de retrouver une situation plus stable et, à terme, de mieux maîtriser notre coût façon, de diminuer la perte matière liée aux arrêts et redémarrages.

Des créations de postes vont accompagner ce projet : la CFE-CGC veillera à ce que les moyens humains soient correctement dimensionnés, mais aussi à la formation et aux conditions de travail pour accompagner le changement.

« Coup dur » pour Troyes

la section CFE-CGC Montceau apporte tout son soutien aux salariés de Troyes et appelle l’entreprise à veiller à un accompagnement social bienveillant.

La CFE-CGC s’assurera que les engagements de l’entreprise vis à vis des salariés qui voudront poursuivre leur carrière sur le site de Troyes soient tenus, ceux qui choisissent de partir bénéficient de bonnes conditions (retraite, départs externes) et que surtout, les investissements prévus dans l’activité pneus agricoles soient réalisés afin de pérenniser les emplois de ceux qui vont rester.

Frédéric POUSSOT, Délégué Syndical Montceau, le 9/11/2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.