Baisse de production en février

La crise covid a des effets collatéraux sur les disponibilités de containers vides qui ne remontent pas suffisamment rapidement la chaine du flux. Le transport de matières premières s’en trouve impacté.

A Cholet, les élus viennent d’être informés que la Supply Chain fait un arbitrage sur les dimensions avec « marché à protéger » soit le 18 pouces et plus (Roanne et Gravanches sont donc prioritaires).

Cholet est donc impacté par cet arbitrage et doit baisser la production : -40 000 enveloppes demandées sur Cholet et -600 000 sur le marché Europe Tourisme Camionnette.

Les équipes ont été prévenues entre le 29/01 et le 2/02 avant CSE dans les ateliers. La CFE-CGC regrette que ces informations arrivent tardivement car elles impactent une nouvelle fois les équipes qui doivent s’adapter à des changements d’horaires en février. 

La section syndicale Choletaise

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.