Comité Européen Extraordinaire sur la situation en Ukraine

Les difficultés d’approvisionnement concernent tous les sites d’Europe. Notre activité a une sensibilité et des difficultés d’approvisionnement sur le noir de carbone sourcé par la Russie. Changer de fournisseur demande du temps, et le dispatching du NC se fait surtout en fonction des priorités.

Le site de Davidovo, en Russie, va s’arrêter car ce site est alimenté principalement en semis finis par des sites Européens (Pologne).

Les représentants ont regretté de ne pas avoir plus d’informations sur la situation des sites industriels.

L’entreprise indique que le pilotage se fait pays par pays, avec une information chaque semaine au personnel et à ses représentants. Le pilotage se fait en fonction des priorités. Pour la réunion du CEEM de début avril, l’entreprise s’efforcera d’apporter une meilleure visibilité.

Les élus demandent des perspectives sur la hausse du coût des matières premières et son impact pour notre entreprise :

Les représentants du personnel membres du CEEM ont énoncé une déclaration commune unanime :

« Le CEEM est bien entendu contre toutes les guerres. Nous sommes solidaires et nous demandons des négociations diplomatiques pour stopper cette guerre

Dans notre instance, il y aura toujours la paix. C’est notre message et notre contribution ».

Christophe Bitsch, élu CFE-CGC au CEEM, le 14 mars 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.