Exprimez-vous sur le remboursement des Frais Professionnels le 22/10

Vous êtes nombreux à vous exprimer sur les difficultés que vous posera l’évolution du remboursement des frais professionnels décidée unilatéralement par l’entreprise.

La CFE-CGC vous présentera l’avancement des des discussions et sera à votre écoute : toutes vos interventions sont anonymes. Nous invitons l’entreprise à s’y connecter également pour mesurer la réalité des situations vécues par les salariés et nous lui adresserons le replay.

Vos retours sont importants et appuieront la négociation. VENEZ NOMBREUX ! https://bit.ly/2Xqhc9M

5 réponses à “Exprimez-vous sur le remboursement des Frais Professionnels le 22/10”

  1. Un R.D.C. dit :

    Des années difficiles pour les nomades, une première ligne bien seule face au client, dans un premier temps face au Covid (qui dure toujours),un gel arbitraire des salaires, plus de variable (pas de dispo produit) suppression des forfaits ½ indemnité journalière, orientation vers l’avance des frais professionnels (télépéage), une offre voiture de fonction à la baisse nécessitant le recours au surclassement payant pour en maintenir l’offre, programme simply avec les premiers redécoupages (hausse de la charge et des compétences travail sans réévaluation du NR) et on nous en annonce d’autres « sévères » pour 2023. le mépris du management EUS, autisme vis à vis du client, RE-lancement du 385/65R22.5 XTE3 la première dimension du marché, un pneu dépassé pas rechapable en X Multi T, remplacé en 2014 , alors que le X Multi T2 se fait attendre (la concurrence nous challenge et le client n’est pas obligé d’accepté nos hausses de prix, des produits au rabais voir des suppressions de service), la volonté de développer du rechapage en bande moins qualitatif que du Remix … Etc etc…Reste notre client, notre raison de vivre mais il devient compliqué de prendre la route tous les matins

  2. RDC en France dit :

    Suite au live concernant la suppression des forfaits repas, je vous précise ci-dessous un exemple de cas concret concernant la demande de témoignage que vous avez effectué concernant l’avance des frais de péage via le télépéage :

    Un Account Manager (Responsable de Developpement de Comptes) dépense et avance en moyenne entre 100 et 300€ (suivant les secteurs géographiques) par mois en frais péages professionnels. Même si la note de frais est effectuée par exemple la 1ère semaine de Novembre pour les frais du mois d’Octobre, le prélèvement du péage sur notre compte perso est effectué mi-Novembre pour un remboursement de la note de frais par Michelin fin Novembre…

    Encore merci pour votre implication sur ces sujets !

  3. FRANCOISL dit :

    J’adhère totalement au commentaires de PERIER. je n’ai rien à ajouter ni à enlever. Cela va devenir un enfer de se déplacer, passer son temps à courir aprés des notes de frais de repas. Dans mon métier nous réalisons des GL en heures décalées, le repas est souvent qq chose pris au supermarché du coin. Je suis pas sûr que cela soit pris comme une note de restauration. Il y a beaucoup de petits détails qui ne vont pas marcher comme les repas dans les cantines allemandes ou il faut recharger une clef avec du liquide …..et je pourrais citer beaucoup d’autres exemples.

  4. PERIER dit :

    Compensations : repas de midi sont souvent pris en usine ce qui permet de compenser le manque de primes de déplacement ou que l’on peut reporter sur la soirée.
    Les sous-traitants qui sont aux frais réels ont des primes de déplacement quotidiennes (sans cette compensation je vais réfléchir avant de me déplacer de passer des semaines loin de la famille, comment compenser la garde qu’entraine l’absence d’un parent garderie ?)
    Simplexity ? : Difficulté de traiter les notes de frais avec chaque reçu à scanner. Ce qui peut très vite devenir un vrai calvaire après 2 semaines de déplacement
    Retrait liquide : Impossibilité de retirer du liquide : dans plusieurs pays les taxis et les restaurants non pas la carte bleue. Beaucoup de restaurant préfère le liquide qui doit leur permettre de ne pas déclarer. Ou bien une seule carte par table car ils payent des frais sur chaque opération.
    Achat de bouteille d’eau dans les hôtels à cause de l’eau non potable
    La bière du soir, où plein de réunion informelle continues et font avancer le business sera-t-elle à nos frais ? car je me vois mal mettre une note de frais spécifique pour la bière ? sera-t-il possible de cumuler 2 notes pour une soirée (une bière dans un bar puis un repas dans un restaurant)

  5. Alexandre dit :

    Merci de traiter ce sujet qui a des impacts très importants sur nos vies. Penser que partir en déplacement est un voyage d’agrément et un privilège est très loin des réalités.
    Il faut gérer la vie au domicile en étant loin sur coûts sur la garde d’enfants , impacts éloignement équilibre vie pro vie perso….les frais au forfait venait compenser maigrement toutes les contraintes liées aux déplacements ….je serai là vendredi vous pouvez comptez sur moi merci à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.