PERSPECTIVES DU PLAN DE COMPETITIVITE SUR VANNES

Sur l’usine de Vannes, les attentes du projet Aurore entraineront la suppression de 6 postes en 2021, dont 4 mobilités externes possibles. 14 départs en retraite sont également prévus, dont une partie font l’objet de plans de succession : 1 départ en retraite ne signifie pas -1 poste.

Les gains de productivité porteront sur la transformation digitale, la performance économique avec 450k€ d’amélioration de la PEI attendus et notamment un projet d’amélioration haut de chaine qui touche le métier de cariste.

Les GT associent l’ensemble du corps social et se dérouleront sur 2021, pour une mise en application sur 3 ans. La CFE-CGC apprécie la qualité du dialogue social sur ce site et participe par ses propositions aux différents projets.  

Fabrice Mousset, Délégué Syndical

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.