Mutualisation des managers forces de vente : une direction incertaine

Dans le cadre des projets de « simplification », le groupe a lancé un test sur plusieurs régions en mutualisant les managers pneus poids lourds(B2B) et pneus tourismes (B2C) pour nos forces de vente.

Ce test doit mettre en lumière les points d’attention et les contours de cette future organisation.

Nous entendons de certains managers qui ne sont pas encore concernés, que la décision serait déjà prise… Est-ce un test de faisabilité ou seulement de mesure d’inconvénients ?

Concernant cette « organisation », la CFE-CGC suggère de porter une attention particulière sur les managers qui sont et seront fortement sollicités, dans un contexte d’éloignement du siège.

Chaque manager devra être soutenu et aura besoin de pouvoir exprimer ses difficultés. Les risques que la CFE-CGC a exprimés sont la charge de travail excessive et/ou moins de proximité avec les équipes. Les réductions de postes ne doivent pas se faire au détriment des conditions de travail.

Nicolas Mirvault, le 18 avril 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.