Investissements 2022 dans le CIEL de Joué Les Tours

Deux projets deviennent réalité sur le site Jocondien. Le premier est nommé Caoutchouc  Injecté En val de Loire : c’est l’aboutissement d’une réflexion locale sur les presses à injection dans la fabrication de membranes de cuisson pour nos usines. Le second est une rénovation des presses membranes classiques de 700 et 1000 tonnes.

Ces deux projets dont le jalon X2 (validation) vient d être passé sont mis en chantier dés cette année.

Lors de précédents projets non aboutis (bouée pour parc flottant d’aquaculture d huitres perlière – stoppé par la crise Covid et l’autres de roues de brouettes – non rentable) l’atelier avait envisagé une fabrication par injection.
Une analyse des fabricants, qui ont conçu des membranes de cuisson par presses à injection au lieu de presses par chauffe et compression, a permis d’ouvrir la voie a une étude de faisabilité chez Michelin.

Les gains potentiels sont multiples : en temps de cuisson, sur l’ébarbage, sur les éventuels défauts de fabrication et on estime que la durée de vie sera améliorée pour nos clients interne.

Ce procédé de fabrication est au point mais pas connu chez Michelin. La première machine sera installée à l’automne et sa mise au point est prévue d’ici fin 2022.  L’espoir étant de remplacer les presses type 500 tonnes sur de grandes dimensions, permettant un achat de nouveau moules dans un premier temps. Le budget d’investissement pour 2022 de 886 k€.

Ces éléments expliquent le deuxième projet de rénovation des autres presses type 700 et 1000 tonnes (pression de compression). Il comprend l’isolation tableaux de chauffe, l’installation OSCAR-SAUFI et diverses améliorations, soit un budget de 462 k€. La réalisation sur 4 premières presses aura lieu cet été 2022.

Les salariés Tourangeaux peuvent se réjouir de ces bonne nouvelles concrètes, qui sont le gage d’un avenir sérieux pour notre atelier Membranes. D’autre projet sur le badigeonnage sont en étude.


La CFE-CGC espère néanmoins être rassurée sur l’avenir de l’atelier ZP, rénové dernièrement mais sous-utilisé actuellement au bénéfice de l’usine allemande BKR.

Bruno Maillard, Délégué Syndical, le 11 février 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.