actualité syndicale gestion de carrière, actualité syndicale qualité de vie au travail, actualité syndicale rémunération
actualité syndicale gestion de carrière, actualité syndicale qualité de vie au travail, actualité syndicale rémunération
Le + syndical MICHELIN
Le + syndical MICHELIN

Bonjour et bienvenue

 

Retrouvez dès à présent sur notre site internet CFE-CGC MICHELIN toute l'actualité syndicale de notre entreprise.

Retrouvez des informations locales de

Bassens         mise à jour  le 24 juillet 2018

Boulogne,                                    janvier 2018

Bourges,                                      janvier 2018

Cholet,                                          janvier 2018

Clermont,  (CR CE)                   14 août 2018

La Roche sur Yon,                    3 juillet 2018 

Montceau,                                  3 juillet 2018

Roanne,                                           juin  2017

Tours,                                           janvier 2018

Troyes,                                         juillet 2018

Vannes,                                        janvier 2018

Notre équipe CFE CGC Michelin a pour ambition d'être constamment présente pour vous informer, vous conseiller et vous épauler avec compétence et professionnalisme.
N'hésitez pas à faire appel à votre équipe locale, elle se fera un plaisir de vous aider !

Suivez-nous sur twitter

Rejoignez nous et adhérez

Vous êtes conscient du travail accompli par la CFE-CGC Michelin. Vous partagez ses valeurs et vous appréciez les services rendus.

 

Vous souhaitez recevoir des informations exclusivement réservées à nos adhérents.

 

Notre cotisation reste inchangée pour la 4 ème année consécutive.

Votre adhésion est déductible de vos impôts à hauteur de 66% du montant, ce qui vous fait une cotisation nette de 5 euros par mois pour les plus fortes cotisations.

Vous bénéficierez de plus, d'un tarif préférentiel «nouvel adhérent» la première année et d’un tarif dégressif si vous adhérez en cours d’année.

 

N’hésitez plus rejoignez-nous

 

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.

Vous avez entré les données suivantes :

DEMANDE D' ADHÉSION - (laissez-nous vos coordonnées)

Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.

Veuillez noter que le contenu de ce formulaire n'est pas crypté

Comment nous joindre

250
Rédacteur en chef :
Chris BOYER
Téléphone :
Fax :
Adresse email :
Administrateurs du site:
Brigitte JUCHET et Michel LE-THEIX
Téléphone :
Fax :
Adresse email :

Retrouvez les questions des délégués de Ladoux à l'entreprise en fin page

Votre équipe de Ladoux

 

Chris Boyer

Délégué Syndical, Délégué du Personnel

( poste interne : 7 9367300

( Portable : 06 81 74 43 87

@ Professionnel : chris.boyer@michelin.com

@ Personnel :

Entré en 1999 : Ingénieur Brevet

 

Christelle Chaulet

<>·Entrée en 1998 : Technicienne Pôle d’expertise Usure

 

Françoise VAST
Ingénieur Brevets / Patent Engineer
francoise.vast@michelin.com

Tel: (33-0) 4  63 21 63 10
Fax: (33-)0) 4 63 21 63 84


Group mailbox: sgdpi@michelin.com

 

Jean-François Lhospitalier

<>·Fonction actuelle : Expert Procédés Renforts, Calandrage et Préparation Froide

Pierre Tourlonias

  • ( poste interne : 63232
  • ( portable :                              (professionnel si vous avez, mais à votre convenance)
  • @ Professionnel : pierre.tourlonias@michelin.com
  • @ personnel :                                    (si vous le souhaitez)

<>·Entré en 1988 : Fonction : Développeur cuit GC

Dominique CROSO

Délégué du personnel, Titulaire CE, RS au CHSCT sur Lad1

( poste interne : 7 996 3270

( portable : 06 85 55 31 73

@ professionnel : dominique.croso@michelin.com

@ personnel :  dominique.croso@orange.fr

Entré en 1979 : mouliste TCRE

Questions posées par l'équipe syndicale de Ladoux aux Service du Personnel, lors de la réunion mensuelle du 21 juin 2018 :

 

Depuis le nouveau règlement européen sur la gestion des données personnes (RGDP), l’entreprise a le devoir d’informer les employées sur les données personnelles qui sont collectées, avec le droit pour chacun des employés d’y avoir accès et également des dates limites de stockage. Est-il possible de diffuser à l’ensemble des salariés un document récapitulatif sur la nature des données collectés, l’usage qui en est fait et le temps de leur stockage ?

R – Pour répondre aux  exigences du RGPD, et en complément de la politique globale sur la protection des données de Michelin, nous sommes en train de transformer notre intranet notamment pour apporter des éclaircissements sur cette nouvelle règlementation très complexe avec des fiches pratiques par thème que nous publions  au fur et à mesure. La notice d’information à l’intention du personnel,  disponible sur l’intranet France, sera jointe au bulletin de salaire de décembre comme tous les ans.

 

Voici à titre d’information la  liste des principales catégories de données à caractère personnel que nous pouvons traiter pour  la gestion globale du personnel :

-   Données d'identification (ex. nom, prénom, adresse, photographie, date et lieu de naissance, etc.)

-   Vie personnelle (ex. situation familiale, personne à contacter en cas d’urgence etc.)

-   Vie professionnelle (ex. CV, situation professionnelle, scolarité, formation, distinctions, diplômes, etc.)

-   Informations d’ordre économique et financier (ex. revenus, situation financière, données bancaires, etc.)

-   Données particulières nécessaires pour répondre à une obligation légale (ex. numéro de sécurité sociale, etc.)

 

Vous pouvez vous connecter sur TAM-TAM à la rubrique vie pratique et de lire la mention à destination du personnel :

http://intraeu.michelin.com/web/france/information-relative-aux-traitements-de-vos-donnees

 

 

2 – Il y a actuellement sur le site de Ladoux plusieurs services qui ont des assistant(e)s avec un statut d’intérimaire. Quel est la pérennité de leur présence ?  sachant que le temps de formation aux outils Michelin et leur intégration complète dans la complexité de nos modes de fonctionnement (nécessaire à comprendre pour une assistante…) peut prendre beaucoup de temps de formation : ils/elles ne sont donc pas interchangeables du jour au lendemain et l’efficacité du fonctionnement des équipes repose beaucoup sur eux/elles en déchargeant les personnes de tâches administratives. "

 

R – Avec la nouvelle organisation, nous regardons les possibilités de changements de métiers. Nous faisons le tour des besoins de personnes en assistanat. Le recours à l’intérim permet de palier aux manques à court terme.

 

 

3 – Autre question concernant les assistant(e)s intérimaires : ces personnes ont bien souvent à être au courant d’informations personnelles des employés du service dans le cadre de leur fonction.

Les assistantes non Michelin ont-elles les mêmes contraintes en termes de clause de confidentialité (qui devrait être inscrite au contrat d’interim) que les assistant(e)s Michelin. ?

 

R – Tous les intérimaires, quel que soit le poste qu’ils occupent signent un engagement de confidentialité qui est transmis par le MSP (Managed Service Provider) par mail à son manager lors de son intégration.

 

 

4 – Plusieurs « assistants / assistantes » avec des niveaux de responsabilité différents se plaignent  de leur charge de travail, les causes identifiées sont :

  • La gestion des déménagements des équipes et la réorganisation
    - L’instabilité récurrente des outils informatiques
  • Le manque de formation des assistants débutants (auquel les plus expérimentée doivent pallier au quotidien)
  • Le manque d’information et le fait de devoir toujours courir après les informations : les informations peuvent arriver par plusieurs sources (bouche à oreille, Intranet, réseau GAIAA, secrétaire RP, etc…), et ne sont pas forcément diffusées à tous les assistants.

La direction a-t-elle conscience de ces gros problèmes ?

 

R – Oui, ces problèmes sont pris en compte par la Direction. Un suivi particulier est en cours.

 

 

5 – Certaines personnes fument des cigarettes électroniques dans la rue la recherche (dans le campus), est-ce autorisé ?

 

R –  Le vapotage comme la cigarette est interdite dans les locaux du site.

 

 

6 – Les salles de sport sont insuffisamment ventilées. Qu’est-il possible de faire ?

 

R – Nous sommes en cours de test de différents réglages. En cas d’échec, il faudra envisager une modification importante du système de CVC (chauffage ventilation climatisation).

 

 

7 – Sur GTA, le manager est prévenu lorsque des congés sont déposés. Le salarié ne l’est pas quand ceux-ci sont acceptés ou refusés. Est-il possible d’avoir un message automatique qui informe le salarié de l’acceptation de ses congés ? Qu’en est-il si des congés ne sont ni refusés ni acceptés ? Sont-ils considérés acceptés par défaut ?

 

R –  Un message avec l’acceptation ou refus est possible mais nécessite des développements informatiques. Les congés non validés (ni refus, ni acceptation) se valident automatiquement à la date d’échéance dans l’application. Ex. : CA posé pour le 3 juillet (sans retour du manager) est validé automatiquement le 3 juillet. Nous vous rappelons la règle de l’accord 35 h : Un ajustement du calendrier individuel est réalisé chaque fois que nécessaire soit à la demande de l’entreprise, soit à la demande du salarié. Le délai de prévenance réciproque pour cet ajustement sera de 7 jours.

Toutefois, en cas de circonstances exceptionnelles (pannes empêchant le fonctionnement des équipements dans des conditions normales de production et de sécurité, événement familial), ce délai est réduit à 1 jour.

 

 

8 – Les documents "en toute transparence" étaient cachés dans un mail… C’est une des raisons pour laquelle ils ont mal été distribués. Est-il possible de faire un effort de lisibilité sur les mails de cette importance ? 

 

R – C’est la 2eme année que la lettre de transparence est distribuée. Les salariés l’apprécient et plus encore cette année que l’année dernière. Nul doute que cette bonne pratique va perdurer, rentrer dans les habitudes et sera de mieux en mieux distribuée. Nous remontons le point sur le positionnement des documents.

 

 

9 – Certains salariés reçoivent des augmentations en cours d’année, mais les managers ne sont pas prévenus en mai et souvent ne savent pas pourquoi. Les managers demandent que la raison de l’encours leur soit au moins joint avec l’encours.

 

R –  Le partage avec le manager et PDP se fait systématiquement. Toutefois, s’il s’agit d’un cas particulier, merci de nous le remonter.

 

 

10 – Nous voulons connaître le Budget alloué/dépensé des actions de reconnaissance sur cette année et 3 années précédentes, et par grande entité du site (BL, Concept, GBM…). Nous pensons que de nombreux services ne savent pas faire de reconnaissance… Pouvez-vous nous démontrer le contraire ?  

R – Les actions de reconnaissance sont de l’initiative du management. Elles reconnaissent des réalisations que les entités souhaitent valoriser et recouvrent des formes très diverses (invitations à des manifestations ; chèques cadeaux ; etc.). Il n’y a pas de consolidation au service du Personnel.

Une réflexion sur le sujet des actions de reconnaissance est en cours sur le site.

 

 

11 – Michelin prône la mobilité durable et la protection de l’environnement. Or, le site de Ladoux ne propose pas de bornes de recharge pour véhicules électriques pour le personnel. La création d’un nouveau parking ne serait-il pas l’occasion de mettre en place de type de borne de recharge ? Cela présenterait également l’avantage de limiter la pollution à proximité de la crèche. Conscient du problème que peuvent poser les bornes de recharge vis-à-vis des « avantages en nature, » je tiens à préciser qu’il existe plusieurs solutions de recharge payante à la charge de l’utilisateur (par carte «ChargeMap Pass », « KiWhi Pass », … et même carte bancaire il me semble)."

 

R – Un pilote est en cours sur les Carmes. Si le projet est validé, le site de Ladoux suivra.

.

 

12 – En face du parking P9 de Ladoux, des arbres ont été enlevés. Il semblerait que des travaux soient à venir, vraisemblablement pour construire des places de parking supplémentaires. Y-a-t-il eu une communication officielle pour annoncer ces travaux ?

 

R – Un projet d’extension du parking actuel est en cours d’étude. Une communication officielle pour annoncer ces travaux sera faite si le projet est validé (courant juillet 2018).

 

 

13 – Cet éventuel parking serait situé au contact direct de la crèche des Balladoux. Les enfants de la crèche seraient exposés directement aux pots d’échappement des véhicules venant se garer. Cela a-t-il été pris en considération ?

 

R – Une réunion s’est tenue avec la Direction de la crèche pour présenter les travaux et le planning.

 

 

 

Cet échange a permis de définir ensemble les mesures à mettre en œuvre :

  • A court terme pour diminuer les nuisances sonores liées aux travaux (plages horaires d’intervention pour les travaux bruyants en dehors de l’ouverture de la structure, système d’arrosage pour limiter la poussière…).
  • A moyen terme avec la mise en place de brises vue sur les espaces extérieurs accessibles aux enfants.

 

 

14 – La direction de la crèche n’est pas informée à ce jour de ces travaux (au jour de la question). Ne serait-il pas judicieux de la contacter, déjà par courtoisie, mais également pour déterminer avec elle quel serait un bon compromis pour préserver la santé des enfants (mise en place d’une zone tampon : haies ou autre …) ?

 

R –  Voir réponse question 13. Dès la décision des travaux la crèche a été informée.

 

 

15 – Certains services envisagent de valoriser le travail des salariés méritants en leur attribuant des places de parking proches de l’entrée de Campus.

 

R –  Il n’est pas prévu de valoriser le travail des salariés en attribuant des places de parking proche de l’entrée de Campus.

 

16 – Des managers nous ont remonté que leur budget d’augmentation est en baisse de plus de 10% par rapport à l’année dernière sans qu’ils sachent pourquoi. Leur périmètre n’ayant a priori pas évolué sensiblement. Maintenez-vous les niveaux d’augmentation que vous avez annoncés au personnel en début d’année, sinon quelle baisse et pourquoi ? 

 

R – Nous vous rappelons la politique salariale 2018 :

 

Pour les agents : 2,6% au global

  • 2% en moyenne d’augmentation individuelle du salaire horaire dont une augmentation générale de 1% sur le taux horaire au 1er juin 2018,
  • S’ajoutent à cette moyenne d’augmentation :
    • 0,45% en moyenne d’augmentation liée à l'ancienneté sur le salaire horaire au 1er janvier 2018,
    • 0,15% de budget complémentaire pour accompagner la gestion individuelle en cours d’année.
       

Pour les collaborateurs : 2,8% au global

  • 2% en moyenne d’augmentation individuelle  en mai 2018
  • S’ajoutent à cette moyenne d’augmentation :
    • 0,5% en moyenne d’augmentation liée à l'ancienneté au 1er janvier 2018,
    • 0,3% de budget complémentaire pour accompagner la gestion individuelle en cours d’année.
       

 Pour les cadres : 3,2% au global

  • 2,8% en moyenne d’augmentation individuelle en mai 2018
  • S’ajoutent à cette moyenne d’augmentation :
    • 0,4% de budget complémentaire pour accompagner la gestion individuelle en cours d’année.

 

 

 

 

 

 

17 – Comment est calculé le budget donné par service pour les augmentations ?

 

R – Le budget de chaque équipe est calculé de la façon suivante : la proposition de base est calculée en tenant compte de la position marché de chacun des équipiers pour une performance conforme aux attendus du poste.

 

 

18 – Des salariés se sont étonnés d’avoir moins d’augmentation que la moyenne annoncée et il leur a été répondu qu’une seule personne avait eu au-dessus. Soit une personne est très privilégiée soit la moyenne est inférieure à celle qui est annoncée.
La somme en euros donnée au manager pour les augmentations : est-elle égale à la somme des augmentations moyenne calculée par la méthode hay en tenant compte d’un résultat moyen des salariés en prenant en compte le niveau de salaire par rapport à la moyenne ?

 

R –  La politique salariale est déclinée selon les NRI et les positions marché. Voir la lettre de transparence.

 

 

19 – Les salariés basés à F35 n'ont pas la possibilité de réserver une salle de réunion dans la nouvelle partie Est de E24, mais seulement les salles de B02, côté Ouest ? serait-il possible de modifier cela, car les salles de B02 sont sur-saturées ?

 

R – Les salles collectives de Campus sont visibles et réservables par tout le monde. Si problème particulier (sur le compte d’une personne), veuillez appeler le 51111. A chaque ouverture de nouvelles salles collectives, on envoie un message dans la newsletter.

 

Salles que l’on peut réserver en plus de celles déjà en place depuis l’ouverture du Campus : B07 R1 01 ; B07 R1 02 ; B07 R1 12 ; B07 R1 13 ; B08 R1 03 ; B08 R1 04 ; B08 R1 05 ; B08 R1 06 ; B08 R1 07 ; B08 R1 08. Salles visioconf 03 = RU RJ 73 et visioconf 05 = RU RJ 74 ainsi que le RU RJ 89 et RU RJ 90

 

 

20 – C’est courant qu’à Campus les salles aient des tableaux blancs, des stylos mais pas de brosses pour effacer. Merci de les faire équiper

 

R – Les salles sont toutes équipées, malheureusement l’incivilité de certains fait que les effaceurs magnétiques présents sur tous les tableaux disparaissent. Nous vérifions le matériel des salles lors des opérations de préventif.

 

 

21 – Avec leur nouveau rôle de Partenaire de Proximité les « ex » RP ont maintenant un panel parfois très large de métiers dans une même équipe (par exemple pour une seule équipe : assistante de direction, assistants techniques, développeur cuits, Innovation Produits, CSE…). Les PDP seront-ils en mesure de connaître et d’aider des profils si différenciés ou bien la responsabilisation va—t-elle s’appliquer à la gestion de carrière encore plus qu’avant ?
A-t-on une idée de vers quoi la relation employé-PDP va se développer ?

 

R – Les PdP fonctionnent déjà en réseau pour échanger sur les besoins des autres périmètres. De plus, ils pourront s’appuyer sur les managers de compétences pour connaître les différents métiers, les compétences et les parcours associés.  Pour partager  la nouvelle vision P et les nouveaux rôles Managers – Employés – PDP et managers des compétences, nous vous proposerons une réunion pour les DP de Ladoux.

 

 

22 – Il y a eu, à la DORD du moins, un questionnaire « pulse check » (état des lieux suite à la réorganisation) en mars et les résultats viennent de tomber : concrètement qu’est-ce qui était envisagé suite à ce questionnaire ? Si un malaise remonte, l’entreprise a-t-elle les moyens de rectifier ce qui ne va pas et a-t-elle envie de le faire ? Il y déjà  l’étude AVANCER ENSEMBLE où chacun doit trouver des solutions et souvent avec ses propres moyens, cette étude ci ne fait-elle pas doublon ?

 

R – Le questionnaire PULSE CHECK  accompagne le déploiement de la  nouvelle organisation. Les résultats ont été présentés à la Leadership team du site et en veille RPS. Une synthèse des résultats du Pulse Check a été envoyée le 30 mai 2018 à toutes les personnes de la DORD disposant d’un mail. Les actions sont prises au niveau de chaque entité du site. L’enquête doit se faire plusieurs fois dans l’année contrairement à l’étude Avancer Ensemble.

 

 

23 – Les nouveaux arrivés au bâtiment B07 remarquent que des fontaines à eau sont posées sans être raccordées. Quand vont-elle l'être ?

 

R –  Les fontaines sont normalement toutes raccordées. Si problème, merci de contacter le compte fonction immobilier pour que le fournisseur soit informé le plus rapidement possible.

 

 

24 – Les dalles PVC grises se décollent (exemple allée RDJ entre B07 B14) et les moquettes dans les bureaux, ce qui créé des situations à risque. Y a t-il un suivi des bâtiments depuis l’aménagement ?

 

R – Nous signalons le problème au sous-traitant pour les dalles PVC. Pour les défauts constatés sur les plateaux, merci de faire une demande au compte-fonction immobilier (Compte-Fonction Gestion-Immo-Ladoux)  en cas de constat d’anomalie.

 

 

25 – Dans les WC, les lave-mains sont branchés sur des prises sous le lave-main, donc exposés potentiellement à  l’eau. N'y a t-il pas un problème de sécurité?

 

R – Toutes les installations de Campus ont été contrôlées par une société homologuée.

 

 

26 – Au B07, différentes questions suite à l'emménagement :

La ventilation quasi inopérante dans les WC et aucun déodorisant prévu, les mauvaises odeurs sont donc permanente. La ventilation dans les bureaux et couloirs paraissent inefficaces. (il y a une odeur de renfermé quand on rentre dans les locaux)

Il n'y a pas de poubelle dans les toilettes et vers les lavabos.

Quand le ménage est-il fait ? (on retrouve le matin, les salissures de la veille).

 

R – Les installations de CVC fonctionnent normalement. Une vérification est faite périodiquement par notre sous-traitant. Il n’y a pas de poubelles dans les toilettes du site (hors cabines dames). Le ménage est fait tous les jours dans les toilettes (plusieurs fois par jour pour les toilettes très fréquentées (hors douane). Communiquer dans tous les cas par le compte fonction immobilier.

 

 

27 – Suite à une absence maladie et une reprise à temps partiel  un salarié a eu des salaires amputés. Des questions ont été posées au centre de service, sans réponse, et sans rappel pour faire le point et donner des explications. Ce n'est pas normal. (l'estimation du manque est de 40%, ce qui est important). Comment résoudre ce problème de manque d'information ?

 

R – Nous vous invitons à donner le nom ou que la personne se rapproche de son Partenaire de Développement de Proximité.

 

 

28 – Un salarié a postulé sur le site Handivalise  depuis plusieurs mois ainsi que sur le co-voiturage Michelin, sur les conseils du Référent Handicap, sans avoir aucune proposition. Il a contacté le Référent Handicap à ce propos depuis deux semaines, sans avoir de réponse de sa part. Le salarié risque d'être bloqué chez lui. Une aide mobilité, pour permettre aux personnes ayant du mal à se déplacer pour se rendre sur le lieu de travail, est-elle possible (taxi ou tout autre moyen) ?

 

R –  Les solutions pour permettre à une personne en situation de handicap ne pouvant conduire de se rendre sur son lieu de travail sont effectivement : co-voiturage Michelin, co-voiturage type Mon Copilote (ex Handivalise), Moovicité (T2C pour personne handicapé) ou taxi. Le succès des solutions Co-voiturage ou Moovicité sont conditionnées par le domicile du salarié, le lieu de travail et les horaires de déplacements demandés. La solution taxi a un coût et le salarié TH peut bénéficier d’une aide financière forfaitaire et plafonnée de l’Agefiph. Suivant la situation de la personne cette dernière solution est peut-être la solution adaptée. Pour avancer sur le cas signalé, il est nécessaire de donner le nom de la personne au Référent Handicap des sites de Clermont (Pierre Debort) ou au Relais Handicap du site concerné (Odile Demoures pour CAR, Sylvie Pialat pour LAD).

 

 

29 – Existe-t-il une règle disant ? :

Si un salarié a travaillé moins de X% de temps en 2017 alors son augmentation est égale à 0.
Si un salarié a travaillé moins de X% de temps début 2018 alors son augmentation est égale à 0.
Où X est un nombre compris entre 0 et 100.
Si une telle règle existe, merci de donner les valeurs de X de la règle et les conditions d’application (maladie, formation, congé parental, maternité…)

 

R –  Les conditions d’éligibilité à la rémunération de base

•             Être en CDI au 31/12/A-1

•             Ne pas être en CET fin de carrière

•             Être présent au 01/05/A

 

Les personnes absentes à 100 % pour congé sans solde, congé sans solde parental ou CIF ne sont pas éligibles. Le PDP peut au retour de la personne effectué une révision s’il le juge utile. Les maladies dont la durée est supérieure à 300 jours ne sont également pas éligibles.

 

 

 

 

30 – Nous demandons que l’ensemble des membres de l’équipe design soit équipés de téléphones portables. Il n’est pas normal que des personnes de cette équipe qui sont en contact avec des clients externes, qui interviennent dans les projets et donc sont souvent en réunion, doivent se servir de leur téléphone personnel. Merci d’aider la manager de ces équipes à obtenir un équipement décent de son personnel et ce personnel à travailler dans des conditions dignes de l'époque et de l'entreprise. Par ailleurs, une équipe design sans moyens modernes de travail, est-ce réellement sérieux ? A-t-on pensé à doter les essayeurs de brouettes ? 

 

R –  Le sujet est pris en compte. Quatre personnes ayant un rôle de coordination ont été équipées. L’élargissement de l’équipement est en cours d’étude.

 

 

 

Equipe syndicale de Ladoux - le 29 juin 2018

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Section CFE-CGC Michelin