actualité syndicale gestion de carrière, actualité syndicale qualité de vie au travail, actualité syndicale rémunération
actualité syndicale gestion de carrière, actualité syndicale qualité de vie au travail, actualité syndicale rémunération
Le + syndical MICHELIN
Le + syndical MICHELIN
CFE-CGC MICHELIN LE + SYNDICAL MICHELIN

Bonjour et bienvenue

 

Retrouvez dès à présent sur notre site internet CFE-CGC MICHELIN toute l'actualité syndicale de notre entreprise.

Plusieurs onglets sont à votre disposition pour répondre au mieux à vos attentes.

Notre équipe CFE CGC Michelin a pour ambition d'être constamment présente pour vous informer, vous conseiller et vous épauler avec compétence et professionnalisme.
N'hésitez pas à faire appel à votre équipe locale, elle se fera un plaisir de vous aider !

Suivez-nous sur twitter

Rejoignez nous et adhérez

Vous êtes conscient du travail accompli par la CFE-CGC Michelin. Vous partagez ses valeurs et vous appréciez les services rendus.

 

Vous souhaitez recevoir des informations exclusivement réservées à nos adhérents.

 

Notre cotisation reste inchangée pour la 4 ème année consécutive.

Votre adhésion est déductible de vos impôts à hauteur de 66% du montant, ce qui vous fait une cotisation nette de 5 euros par mois pour les plus fortes cotisations.

Vous bénéficierez de plus, d'un tarif préférentiel «nouvel adhérent» la première année et d’un tarif dégressif si vous adhérez en cours d’année.

 

N’hésitez plus rejoignez-nous

 

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.

Vous avez entré les données suivantes :

DEMANDE D' ADHÉSION - (laissez-nous vos coordonnées)

Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.

Comment nous joindre

250
Rédacteur en chef :
Chris BOYER
Téléphone :
Fax :
Adresse email :
Administrateurs du site:
Brigitte JUCHET et Michel LE-THEIX
Téléphone :
Fax :
Adresse email :

Votre équipe de Ladoux

 

Chris Boyer

Délégué Syndical, Délégué du Personnel

( poste interne : 7 9367300

( Portable : 06 81 74 43 87

@ Professionnel : chris.boyer@michelin.com

@ Personnel :

Entré en 1999 : Ingénieur Brevet

 

Christelle Chaulet

<>·Entrée en 1998 : Technicienne Pôle d’expertise Usure

 

Noël Morel

Délégué Syndical, Titulaire CE, Titulaire DP, Secrétaire CHSCT

( poste interne : 7 936 9549

( Portable : 06 08 28 51 85

@ Professionnel : noel.morel@michelin.com

@ Personnel : morel.nm@wanadoo.fr

Entré en 1986 : Garantie Qualité CTE (métier actuel)

 

Françoise VAST
Ingénieur Brevets / Patent Engineer
francoise.vast@michelin.com

Tel: (33-0) 4  63 21 63 10
Fax: (33-)0) 4 63 21 63 84


Group mailbox: sgdpi@michelin.com

 

Jean-François Lhospitalier

<>·Fonction actuelle : Expert Procédés Renforts, Calandrage et Préparation Froide

Pierre Tourlonias

  • ( poste interne : 63232
  • ( portable :                              (professionnel si vous avez, mais à votre convenance)
  • @ Professionnel : pierre.tourlonias@michelin.com
  • @ personnel :                                    (si vous le souhaitez)

<>·Entré en 1988 : Fonction : Développeur cuit GC

Dominique CROSO

Délégué du personnel, Titulaire CE, RS au CHSCT sur Lad1

( poste interne : 7 996 3270

( portable : 06 85 55 31 73

@ professionnel : dominique.croso@michelin.com

@ personnel :  dominique.croso@orange.fr

Entré en 1979 : mouliste TCRE

QUESTION DP DU MOIS DE NOVEMBRE

Questions posées par l'équipe syndicale de Ladoux aux Service du Personnel, lors de la réunion mensuelle du 16 novembre 2017 :

 

1 –  On constate que les démarches diffèrent suivant les secrétaires de gestionnaires de carrière pour les demandes de Prise de CCD : certaines refusent de prendre en compte la demande des salariés en répondant que cette demande doit être faite directement au CDS d’autres font directement suivre la demande au CDS qui émet le papier officiel au salarié qu’il doit dater et signer puis renvoyer, mais à  qui ? (ce n’est pas clair sur le papier),  etc… la conséquence de ce « flou » est que certaines personne n’ont pas eu les CCD qu’elles ont demandés (dans le système GTA) et que les secrétaires ont dû se démener pour rétablir la situation.

Ce flou semble se reconduire en cette fin d’année 2017 pour les demandes 2018 : les élus demandent une homogénéisation de la procédure de demande.

 

R – Pour les gestionnaires de LADOUX, la demande doit être visée par le hiérarchique puis être envoyée aux assistantes des gestionnaires. Elles établissent le courrier de confirmation qui une fois signé par le salarié est envoyé au CDS pour encodage des droits.

 

 

2 – Concernant le sujet des CCD, l’an dernier, sur les salaires de décembre, pour des personnes qui avaient pris des CCD dans l’année, la régularisation de décembre 2016 ou janvier 2017 avait généré des erreurs, en négatif sur les salaires.

Nous vous demandons de tout mettre en œuvre pour éviter que ces erreurs ne se reproduisent pas.

 

R – Votre remarque est transmise au centre de services.

 

3 – Nous souhaiterions avoir un éclaircissement sur le métier d’assistant ( groupe / direction) :

Il y a des gros écarts entre les descriptifs métier/ poste et l’activité réelle des salariés.

Suivant  les lignes produits ou  horizons de temps ( marché, balise, concept) mais à iso poste (NRP) , les besoins et  attentes demandés aux salariés sont très différents (et souvent non valorisés).

Avez-vous conscience de ce disfonctionnement ? et quelles solutions proposez-vous ?

 

R – Les descriptifs d’emplois du métier « Administratif » sont à jour et disponibles sous l’intranet. Le descriptif de poste doit être basé sur le descriptif d’emploi et décrire les spécificités du poste. Cette mise à jour est de la responsabilité du hiérarchique avec le concours du salarié.  Le contenu du poste diffère selon les attentes du hiérarchique et les spécificités de l’entité comme nous en avons discuté lors de la réunion. Cette question a été transmise à la gestionnaire métier.

 

 

4 – Avez-vous un bilan sur la fréquentation et l’utilisation du service de livraison de course par Auchan sur le parking au niveau de la crèche?

 

R – Une enquête a été faite auprès du personnel cet été qui met en évidence une bonne satisfaction de ce service. Nous n’avons pas de bilan chiffré de la fréquentation venant d’AUCHAN.

 

 

5 -Suite à l’accident de la circulation, nous avons compris le risque du partage des chaussées entre véhicules et piétons.

Nous avons une quantité de véhicule accédant à la porte de Troyes très conséquente.

De ce fait, il est indispensable de revoir dans l’urgence, le plan de circulation à cette porte d’autant plus que la deuxième tranche d’Urbalad va être mise en service.

Peut-on engager des travaux dans l’urgence pour dissocier les accès véhicules et piétons avant une nouvelle alerte?

 

R – Le jour même de l’accident, avec les membres du CHSCT présents, nous avons défini un premier ensemble de mesures qui ont été engagées sans délai. Un suivi avec le CHSCT est toujours actif et doit conduire à d’autres actions. La suggestion concernant la possibilité de mettre un deuxième tourniquet à gauche du poste de surveillance a été remontée au président du CHS CT.

 

 

6 – Le stationnement est actuellement à la limite de l’engorgement sur le parking sud. La mise en service d’Urbalad va modifier les habitudes de stationnement des personnels et l’arrivée de nouveaux arrivants va probablement saturer les stationnements disponibles actuellement.

A-t-on estimé le besoin et défini  un plan de secours, étant donné que les stationnements prévus en lieu et place de F32 ne se feront pas dans l’immédiat?

 

R – La mise en service de Campus phase 2 n’a pas pour objectif de faire venir plus de personnes sur Ladoux mais de donner plus de qualité de travail pour les résidents. Cela n’a donc pas d’impact direct sur le nombre de véhicules à faire stationner. Cependant nous suivrons de près les évolutions possibles de stationnement. Ce point a été abordé dans le groupe de travail avec les membres du CHSCT mis en place suite à l’accident de circulation.

 

 

7 – Les portes d’entrée principales d’Urbalad laissent passer un courant d’air extérieur quasi permanent. Il fait aussi froid dans le couloir principal d’Urbalad que dehors. Est-il encore possible de rattraper les choses et mettre en place un système plus intelligent pour conserver la chaleur de l’intérieur du bâtiment, tel un sas tournant comme pour les hôtels ou centres commerciaux par exemple ?

 

R – Il n’est pas possible de mettre une porte à tambour pour plusieurs raisons dont le fait de pouvoir entrer des véhicules.

 

 

8 – Quel sera l’impact de la modification de prestataire de service du restaurant sur la continuité de service ?

 

 

R – Nous espérons qu’il sera favorable quant aux prestations qui seront délivrées. C’est en tout cas ce qui a conduit la CCI à changer de prestataire. Un plan d’action a été convenu pour la passation et la mise en place effective au 2 janvier 2018.

 

 

9 – Sur quels critères le nouveau prestataire a été choisi ?

 

R – Sur un ensemble de critères définis par la CCI après contact des entreprises adhérentes et lors des remontées dans les commissions restaurant.

 

 

10 – Verra-t-on un impact sur le prix pratiqué, la qualité des plats proposés et la diversité de choix ?

 

R – La qualité et la diversité des choix proposés font parties des critères d’attribution retenus dans le cadre de la politique prix fixée par la CCI.

 

 

11 – Quel sera le devenir du personnel en place actuellement notamment les hôtesses de caisse à la cantine et la cafétéria qui connaissent bien les habitudes du personnel ce qui favorise le sentiment de bien-être au travail ?

 

R – Une clause de reprise classique et obligatoire dans ce type d’opération est prévue.

 

 

12 – Nous sommes maintenant à moins de 2 mois de la date du 2 janvier à partir de laquelle la nouvelle structure doit commencer (si le projet est validé) à se mettre en place et en particulier en termes de structure hiérarchique. Cependant les salariés s’inquiètent de ne pas avoir d’information sur les équipes dans lesquelles ils seraient affectés. De plus sur Ladoux, la mise en place de la nouvelle structure s’accompagne de la livraison de la 2ème tranche d’Urbalad ajoutant aux inquiétudes de la structure hiérarchique celle de la localisation des bureaux. Pouvez-vous nous assurer que tous les salariés auront bien reçu une proposition de poste avec au moins conservation de leur NRP actuel ? A quelle date le plan de positionnement des équipes sur Urbalad avec les effectifs associés sera disponible ?

 

 

R – Voir réponse à la question 1. Le maintien du NRI est proposé dans la négociation en cours. Comme discuté en réunion, c’est bien le NRI qui sert de référence à la révision de situation. Les déménagements auront lieu progressivement  une fois la nouvelle organisation connue et validée.

 

 

13 – Quelles sont les équipes dans laquelle a été prise une décision globale – pour tous les salariés de l’équipe en question - sur l'impossibilité de mettre des jours au CET. Et quels motifs de cette décision ont été donnés aux salariés. 

 

Pour rappel, I’INRS donne comme consigne pour éviter les RPS  de donner du sens (expliquer les décisions), donner de l’autonomie (laisser les personnes gérer au mieux leur congé).   

 

 

R – Les décisions sont prises par les Entités en fonction de leur situation business, charge, etc. Ces contextes doivent être expliqués aux personnes concernées. Les gestionnaires se sont rapprochés des managers pour rappeler le bon usage du CET.

 

Equipe syndicale de Ladoux - le 24 novembre 2017

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Section CFE-CGC Michelin