actualité syndicale gestion de carrière, actualité syndicale qualité de vie au travail, actualité syndicale rémunération
actualité syndicale gestion de carrière, actualité syndicale qualité de vie au travail, actualité syndicale rémunération
Le + syndical MICHELIN
Le + syndical MICHELIN

Bonjour et bienvenue

 

Retrouvez dès à présent sur notre site internet CFE-CGC MICHELIN toute l'actualité syndicale de notre entreprise.

Notre équipe CFE CGC Michelin a pour ambition d'être constamment présente pour vous informer, vous conseiller et vous épauler avec compétence et professionnalisme.
N'hésitez pas à faire appel à votre équipe locale, elle se fera un plaisir de vous aider !

Retrouvez des informations locales de

Bassens            mise à jour  le    31 juillet 2019

Boulogne           page accueil     9 février 2019

Bourges                                      28 mars 2019

Cholet,                                           16 mai 2019

Clermont,  (CE, COM,LAD)     22 juillet  2019

Golbey                                         22 juillet 2019

La Roche / Yon                         18 Juillet 2019

Montceau                                     26 juillet 2019

Roanne                                        12 mars 2019

Tours                                               22 juil 2019

Troyes                                              juillet 2018

Vannes                                            3 juin 2019

Suivez-nous sur twitter

Rejoignez nous et adhérez

Vous êtes conscient du travail accompli par la CFE-CGC Michelin. Vous partagez ses valeurs et vous appréciez les services rendus.

 

Vous souhaitez recevoir des informations exclusivement réservées à nos adhérents.

 

Notre cotisation reste inchangée pour la 4 ème année consécutive.

Votre adhésion est déductible de vos impôts à hauteur de 66% du montant, ce qui vous fait une cotisation nette de 5 euros par mois pour les plus fortes cotisations.

Vous bénéficierez de plus, d'un tarif préférentiel «nouvel adhérent» la première année et d’un tarif dégressif si vous adhérez en cours d’année.

 

N’hésitez plus rejoignez-nous

 

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.

Vous avez entré les données suivantes :

DEMANDE D' ADHÉSION - (laissez-nous vos coordonnées)

Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.

Veuillez noter que le contenu de ce formulaire n'est pas crypté

Comment nous joindre

Rédacteur en chef :
Chris Boyer
Téléphone :
Fax :
Adresse email :
Administrateurs du site:
Brigitte Juchet, Laure Trincal et Denis Paccard
Téléphone :
Fax :
Adresse email :

L'actualité du site Génie Civil de Blanzy

UMO/GC : une baisse des volumes qui interpelle

Le CSE du 18 juillet a abordé à la demande de la direction « la mise en place d’activité partielle pour le GC »

 

Depuis le début d’année 2019 les prévisions de volume annoncées étaient stables. En revanche, en séance la direction nous a présenté un document montrant un « contexte économiques des marchés » notamment dans la construction de route en très forte baisse au premier trimestre 2019 (-35%).

 

Le segment infrastructure/équipement que notre atelier GC alimente principalement est donc touché de plein fouet par cette baisse. Le volume annuel en moins à produire serait de 3000 tonnes par rapport aux prévisions de juin.

 

Cette tendance est confirmée par « le contexte des marchés Michelin » qui est revenu depuis le mois d’avril au niveau de l’année 2017.

 

Un CSE extraordinaire à la demande de la direction a eu lieu le vendredi 19 juillet ; nous avons été consultés sur les mesures proposées par la direction pour accompagner cette baisse. Le volume en moins à produire ne serait plus de 3000, mais plutôt de 4000 tonnes.

 

La direction a joué la transparence avec tout le personnel et vous avez été très rapidement informés par le biais de « flash info direction », chose que nous soulignons car très rarement utilisé.

 

Cependant, nous nous sommes abstenus sur les mesures proposées. Pourquoi ?

Nous, élus de la CFE-CGC sommes persuadés que la direction n’en savait pas plus que nous et qu’ils ont subi, comme nous allons le subir tous ensemble, cette baisse pour le moins mal ou pas anticipée.

En comité groupe France et comité social et économique central, il n’y a pas eu de vision alarmiste sur le segment infrastructure GC de la part de la direction de la LB B2BH.

Ainsi, nous nous posons beaucoup de questions auxquelles nous n’avons pas ou peu de réponses :

  • Pourquoi les prévisionnistes ne nous ont-ils pas prévenus plus tôt ? (EFS 2*12, 2ème équipe, prévision d’une troisième EFS, prévues en début d’année alors que la baisse a commencé en janvier 2018, du rêve !)
  • Les raisons de cette baisse sont-elles bien liées à la tendance du marché mondial ou avons-nous perdu des parts de marché en faisant le choix de ne pas vendre à des prix trop bas dans le but de maintenir notre marge ?
  • Cette baisse est-elle amenée à encore évoluer?
  • Y-a-t-il un réel intérêt à imposer la pose de CA aux CS ?
  • Quel sera l’impact sur SF, notamment Z et surtout PK, car le PL baisse aussi ?

 

Frédéric Poussot et Patrice Gaasch pour l'équipe de Montceau, le 26 juillet 2019

 

Montceau, de l’insécurité sur le site

A la demande du chef du personnel (Gérard Payrou), 3 représentants de chaque OS ont été invités en urgence pour une réunion "informelle" avec le directeur, le Responsable Environnement Prévention et le Chef du Personnel. 

A la demande du chef du personnel (Gérard Payrou), 3 représentants de chaque OS ont été invités en urgence pour une réunion "informelle" avec le directeur, le RTA et le Chef du Personnel. 

C'est un vol avec effraction qui est à l'origine de cette demande. 

En effet, dans la nuit du 24 au 25 juin, une armoire dans le box fermé des SAA située au bâtiment 3 a été fracturée et vidée de tout le matériel électro-portatif qu'elle contenait. 

Le CSSCT a été convoquée le 25/6 au matin pour constater le délit; c'est un acte ciblé car seule cette armoire a été visée. 

Ce vol est celui de trop puisque d'autres événements similaires se sont produits récemment; vol avec effraction d'un PC portable Michelin dans un casier de vestiaire le 20/6/19, vol d'un PC au bureau d'études, etc. 

La direction nous a convoqué pour réaliser en commun un déballage d'idées afin de mettre en place des actions pour stopper ces actes qui nuisent à l'ambiance générale et créent un sentiment d'insécurité sur le site (dixit le directeur et le RTA qui nous ont livré leurs points de vue du ressenti des salariés suite aux contrôles qu'ils ont effectué aux tourniquets de sortie du site le 20/6). 

Les actions retenues sont les suivantes: 

  • Dépôt d'une main courante par Michelin. 
  • Sensibilisation du personnel via une campagne type "voisin vigilant" qui consiste en une formation pour augmenter le niveau de sécurité par l'implication de tous, 
  • Mise en place de caméras avec enregistrement dans les allées de circulations, les rues et aux entrées des bâtiments du site 
  • Large communication sur les actions misent en œuvre 

D'autres propositions n'ont pas été retenues, comme la mise en place de badgeuses pour entrer dans les vestiaires. 

 

La CFE/CGC partage et soutient la mise en place de ces actions afin de rétablir une ambiance plus saine au sein du site de Blanzy. La CFE-CGC appelle chacun à respecter les biens d'autrui. Il serait trop bête qu'une victime d'un vol, ne respecte pas les règles par esprit de revanche ou par dépit et se fasse sanctionner.  Nul doute que le service du personnel fera un exemple quelle que soit la gravité de l'écart.  

 

Frédéric Poussot, le 27 juin 2019

Negociation et Interessement

Une négociation est en cours pour le groupe semi-finis 2 pour l’augmentation des plages de travail. Cette négociation concerne les collaborateurs et cadres nécessaires à cette activité et dont la plage de travail doit être modifiée. Le mode de négociation est le suivant : écoute des propositions des personnes concernées, finalisation avec les IRP. La première réunion de négociation est le 24 janvier. La CFE-CGC soutient cette démarche de négociation, proche du terrain et incluant les IRP comme médiateurs. 

 

La CFE-CGC se réjouit du progrès de la rémunération des salariés de Montceau grâce à une meilleure atteinte des critères d’intéressement en 2018. La CFE-CGC se réjouit d’autant plus qu’elle a obtenu lors des négociations de début d’année 2018, des critères ambitieux mais réalistes. Cette négociation permet de passer d’une prime d’intéressement local de 2 % en 2017 à 3,2 % sur un maximum de 3,5%. Une réussite dans le dialogue social à souligner. 

 

F. Poussot et P. Gaasch, le 23 janvier 2019

------------- REMERCIEMENTS SUITE AUX ELECTIONS -------------

100% des candidats CFE-CGC élus
Résultats des élections de Montceau
Tract 3 elections 2019.pdf
Document Adobe Acrobat [76.1 KB]

------------- Profession de foi des candidats de Montceau  -------------

Profession de foi des cadidats de Montceau
Profession de foi election 2018 UMO V3.d[...]
Document Adobe Acrobat [116.6 KB]

------------- Poursuivre le changement -------------

Lettre aux salariés de Montceau
Bilan de la mandature
Appel au vote
Poursuivre le changement.pdf
Document Adobe Acrobat [265.9 KB]

------------- Compte rendu CE extraordinaire du 26-11 à Montceau -----------------

La direction de l’usine a annoncé une baisse l’activité tissus due à la baisse de l’activité de la Roche-sur-Yon qui représente encore la majorité de la production. Par ailleurs la fermeture de Dundee impactera également la production de mélanges autour de 10%.

 

Le nouveau plan de production est donc adapté pour une production 2019 proche de celle réalisée en 2018 en contradiction avec les annonces « musclées » de 2017 qui prévoyaient une forte croissance. L’activité sera complétée par des jours dédiés pour le travail collaboratif avec la recherche et le développement.

 

L’atelier tissu est passé en horaire 2x8, à la place du 3x8, la Roche-sur-Yon représente encore la majorité de la production. L’atelier dépend donc fortement de l’avenir du site de l’Ouest. Les primes de nuit ont été rachetées sur neuf mois. Compte-tenu de l’inflation et de la perte de revenus associée, la CFE-CGC a demandé un rachat sur une période plus longue. Le changement d’équipe et la suppression consécutives de postes, a été géré par des départs en retraite et la fin de contrats d’intérims.

 

En revanche, l’activité pneumatique de Génie Civil est dynamique.

 

La CFE-CGC regrette les oscillations des annonces managériales, pratiques courantes dans le groupe  : pour nous, il serait plus profitable d’être réaliste sur les prévisions et de valider des succès, que de monter des cathédrales qui ne s’avèrent que de papier. Pour la CFE-CGC, il est plus humain plus valorisant, de gérer des succès que des erreurs de projections et des frustrations.

 

Patrice Gaasch, délégué syndical, le 28.11.2018

------------- Effet des délocalisations des services groupes sur les usines ------------------

En 2015, une partie de l’activité achat des sites a été transféré à Bucarest.

 

Ce transfert a eu pour conséquence une augmentation de la charge de travail du personnel de maintenance. Celui-ci doit maintenant faire ses demandes de devis auprès des fournisseurs et faire les demandes d’achats. Seule la mission administrative est réalisée, le côté mise en en concurrence et négotiation n'est pas réalisée correctement: on économise des ETP sur site, alors que le vrai travail de fond d'acheteur, réaliser et contrôler le coût réel d'une prestation ou de fournitures, ne se fait plus.

 

Cette situation résulte d’un processus rigide, et de personnes à Bucarest qui n’ont, malheureusement, pas la compétence technique et la connaissance ds fournisseurs pour répondre au besoin. Le gain économique se traduit, encore une fois, par une augmentation de la charge de travail, une perte d'efficience et de compétences sur les sites.

 

Frédéric POUSSOT, le 3 juillet 2018

----------------------------- Modification d’organisation de l’activité SF ---------------------------

La performance économique de l’activité des semi-finis est fortement décalée par rapport aux prévisions, ceci est lié à plusieurs problématiques dont principalement :

  • Le taux de rendement des groupes qui même s’il est en progrès reste décalé par rapport à l’attendu.
  • Une baisse des commandes
  • Nos effectifs de structures (collaborateurs et agents).

 

Un plan d’action est engagé sur 3 ans en prenant en compte : les départs à la retraite, les plans de succession et la vision de l’ensemble du site, en actions majeures

  • Structure des effectifs
  • Pilotage des couts

 

L’entreprise communiquera sur l’avancement du projet 2 fois par an. La CFE-CGC challengera l’entreprise afin que les évolutions proposées se fassent dans le respect de la qualité de vie des salariés et des valeurs du groupe et non dans un unique objectif d'économie.

 

Patrice Gaasch, le 27 juin 2018

 

------------------------------ Avenir de l'équipe achat à Montceau ----------------------------

L'équipe achat de Montceau s'est considérablement réduite depuis quelques temps. Elle ne contient plus que 2 salariés dont un est voué en partie au moins à d'autres tâches. La CFE-CGC alertera l'entreprise au prochain CE sur cette situation et sur les risques encourus par les salariés et le site.

 

 

Patrice Gaasch, le 13 juin 2018

------------------------------ Visite des relations sociales France à Montceau ----------------------------

Le site de Montceau a eu la visite des relations sociales en la personne de Mme Balmary. Elle a rencontré la direction du site ainsi que les organisations syndicales . A la question "Michelin va-t-il continuer à suivre la même direction corcernant le dialogue social ? ", les reslations sociales se sont voulues rassurantes et ont prôné un dialogue social dont le but est de maintenir l'équilibre entre économie et social.

 

Frédéric Poussot, le 13 juin 2018

------------------------------ Visite de l'expert de SECAFI à Montceau ----------------------------

SUD et la CFE-CFE ont rencontré pendant une heure avec l’expert du cabinet SECAFI alpha – expert auprès des Institutions Représentatives du Personnel. Il est venu pour faire le point des nombreux projets en cours sur le site de Montceau et qui permette à ce site de voir l’avenir avec une relative sérénité :

  • Projet en fabrication d’enveloppes Génie Civil
  • Production de semis-finis
  • Aide à l’industrialisation de nouvelle gamme.

 

La CFE-CGC a relayé son inquiétude quant à l’impact possible sur  de la production des semis finis métalliques de l’usine si une baisse de production intervenait sur l’usine de La Roche.  

 

Frédéric Poussot, le 30 mai 2018

------------------------------ Duo Day : un site mobilisé ----------------------------

5 des 26 duos - employé Michelin & personne en situation de handicap - ont été accueill sur l'usine de Montceau, soit un nombre d'accueils largement supérieur en terme de pourcentage que de salariés de l'usine en France. Bel engagement !

 

Nottons qu'une des personnes est embauché en intérim, preuve que les contacts sont aussi des créations d'opportunités. 

 

Cf CR: http://montceau-news.com/montceau_et_sa_region/blanzy/

 

le 2 mai 2018

 

------------------------------ INTERESSEMENT SITE DE MONTCEAU ----------------------------

la partie site sera de 2% à ajouter au 1.5% MFPM, cela représentera 3.5% si le seuil de déclenchement est atteint. La CFE-CGC est confiante sur le sujet.


C'est aussi un résultat bien meilleur que l'an dernier pour nous; cependant il a été entâché par un atelier qui pr des raisons particulières, n'aurait pas dû avoir (hormis en sécurité) des obectifs tels que la perte matière et la productivité. Nous savions d'avance que c'était peine perdue, mais la direction n'a rien voulu lâcher lors de la dernière négo. Dommage.
 

 

Le 22 Janvier 2017

Frédéric Poussot, délégué syndical CFE-CGC du site Michelin de Montceau 

------------------------------ INTERESSEMENT SITE DE MONTCEAU ----------------------------

La négociation sur l’intéressement du site de Montceau s'est déroulée dans de bonnes conditions.

 

Ce que l'on regrette côté CFE/CGC:

- La présence indéniable du critère d'absentéisme (MC+ANA) à hauteur de 0.5%; même si la CFE-CGC a obtenu au final des objectifs ramené à notre première proposition en toute dernière réunion mais sous une condition abusive.

La CFE-CGC a reproché à la direction de manquer de courage en appliquant un critère collectif alors que ce sont des problèmes individuels qui pénalisent le site entier.

 

- La CFE-CGC regrette aussi la présence du critère nombre d'accidents (ATAA, ATSA, ATB) que nous ne trouvons pas judicieux et constructif. Tout en gardant le critère nombre d'Idées Progrès sécurité, nous aurions préféré avoir un critère rattaché à la démarche Safe start. Pour la direction, pas question de remplacer le critère nombre d'AT, c'est le critère nombre d'IP sécurité réalisée qui sera remplacé par un critère lié à la démarche Safe Start si il y a lieu (démarche pas assez avancée pour le moment).

Malgré tout, ce critère qui représentait 0.4% est passé à 0.2% au profit d'un 0.4% pour les IP sécurité réalisées (à 0.2% à l'origine), ce que la CFE-CGC considère comme un progrès.

 

Néanmoins, d’après les analyses de la CFE-CGC, les objectifs sont atteignables. La direction a indéniablement pris en compte les propositions des OS sur les niveaux d’atteintes des différents critères.

 

Aussi La CFE-CGC sera signataire avec des réserves afin que les salariés aient un minimum d'intéressement pour les 3 années à venir.<< Nouvelle zone de texte >>

 

Le 1er Juin 2017

Frédéric Poussot, délégué syndical CFE-CGC du site Michelin de Montceau 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Section CFE-CGC Michelin